Pluxopolis

Tout savoir pour devenir un pro de PluXml, mais pas seulement...

Comprendre le nom des fichiers xml des articles

Rédigé par jack 1 commentaire
PluXml n’utilise pas de base de données. Le contenu des articles est stocké dans des fichiers xml.Si vous utilisez la configuration par défaut, ces fichiers sont enregistrés dans le dossier data/articles. Chaque nom de fichier est composé de certaines informations propre à l’article. Voyons quelles sont ces informations.

Lire la suite de Comprendre le nom des fichiers xml des articles

Ajouter un compteur de visite

Rédigé par jack 2 commentaires
Le site whos.amung.us propose un service gratuit qui permet de savoir combien de visiteurs sont présents sur votre site, où ils sont localisés et quand vous avez eu le plus de personnes en ligne. Il n’y a pas besoin d’inscription, juste quelques lignes de code à copier sur votre site: l’intégration dans PluXml se fait très rapidement: mode d’emploi...

Lire la suite de Ajouter un compteur de visite

Rajouter des couleurs dans son nuage de tags

Rédigé par jack 3 commentaires
PluXml gère les tags et permet d’afficher un nuage tag.

Pour rappel un tag est un mot clé que l’on associe à un ou plusieurs articles. L’objectif de l’utilisation des tags est de regrouper les articles de même thématique. Cela permet de connaître facilement la liste de tous les articles identifiés par un même mot clé.
Le nuage de tags permet d’afficher tous les tags avec une taille de police de caractère différente, plus ou moins grande, en fonction du nombre d’utilisation des mots clés. Plus un tag est grand, plus il y a d’articles rédigés associés à ce tag. Ce système donne une information aux visiteurs pour orienter ses lectures. Il est donc important de bien les choisir.

Voyons comment dans ce nuage mettre des couleurs différentes en fonction de la taille de chaque tag.

Lire la suite de Rajouter des couleurs dans son nuage de tags

Où placer le code de suivi de Google Analytics sur son site ?

Rédigé par jack Aucun commentaire
Il est souvent recommandé de placé le chargement de code javascript à la fin d’une page html avant la balise </body>, ceci pour ne pas pénaliser le temps de charge du site.C’est en partie vrai. En revanche Google recommande de placer son code de suivi d'un site web de Google Analytics avant la balise </head>, comme expliqué sur cette page, parce que le code est exécuté de manière asynchrone, c'est à dire en arrière plan. De cette façon le temps de chargement de la page n'est pas impacté.

<script type="text/javascript">

  var _gaq = _gaq || [];
  _gaq.push(['_setAccount', 'UA-XXXXX-Y']);
  _gaq.push(['_trackPageview']);

  (function() {
    var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true;
    ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js';
    var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s);
  })();

</script>
Remplacer UA-XXXXX-Y par votre code personnel.

Le placement de ce code au bon endroit est d'autant plus nécessaire si vous souhaitez utiliser les outils pour webmasters de google (car sinon impossible).

Ps: Une mise à jour en version 1.2 de mon plugin MyGoogleAnalytics pour PluXml est disponible dès à présent pour prendre en compte cette règle ici.

Fil RSS des articles
Top